Collège Emile Maupas
23 Place Saint Thomas - 14500 VIRE NORMANDIE - 02 31 68 10 70

Accueil ::> Vie du collège ::> AA - SEGPA ::> Résidence d’artistes au collège

Résidence d’artistes au collège

mardi 16 mars 2021, par Mme DELAHAYE.

Résidence d’artistes au collège Emile Maupas à Vire

C’est un projet qui a été proposé aux 3èmes. Les élèves volontaires, une vingtaine venant de toutes les classes, ont pu partager le quotidien de ces 3 comédiens acrobates et contribuer par leurs inspirations à l’écriture de leur spectacle L’île aux pères orchestré par Liza.
Deux heures tous les matins de cette semaine du 15 février 2021 qui aboutissent à une présentation de leur travail ce vendredi 19 : l’écoute des spectateurs et la sincérité des comédiens amateurs ont fait de ce moment une véritable échappée hors du temps.
Ils étaient onze à se livrer aux exercices que leur dictaient leurs maitres de l’occasion, rebaptisés, prêts et impatients de nous ouvrir les portes de leur imagination et de leur mémoire, érigés devant leur silhouette de géant peinte sur la tapisserie de l’île et parsemée d’anecdotes personnelles : le chat mort dans la machine à laver, le frère presque enterré vivant dans le sable, les fesses du barman tartinées de moutarde lors de la coupe du monde 2018, l’enfant oublié sur les pistes de ski et tant d’autres.
L’île, elle, prend tantôt les couleurs d’un univers onirique dans lequel les papas attrapent les papillons et dansent sur les arcs-en-ciel, tantôt l’aspect d’un milieu de travail austère où bâtiments et claviers rythment le quotidien des pères de famille. A la lecture de ces textes écrits par les élèves se succèdent des exercices d’improvisation qui dévoilent le talent de ces artistes amateurs. Le groin de cochon se transforme soudain en test PCR pour protéger les habitants de l’île, la paire de lunette en jumelle pour retrouver ces pères perdus.

Ces pères, absents ou morts ou disparus, où sont-ils ? Que font-ils ? Nulle autre réponse que celles que leurs enfants imaginent pour se rassurer et se libérer. Liza, la metteuse en scène de la compagnie Superfamilles localisée à Merville, les déplace tous sur cette île fantastique et les interroge sur leur paternité.
Les 3 comédiens, Julien, Thibault et Florian, expriment ce qui les anime et les angoisse en tant que fils et pères. Jeudi, les élèves privilégiés de cette aventure ainsi que les 3 reporters, Alexandre, Hortense et Cassy, ont pu assister à la représentation publique de leur création.
Les journalistes en herbe racontent : Les comédiens donnaient des bouts de leur enfance :“moi quand j’étais petit, dit l’un, j’ai fait un salto dans la piscine et eu 5 points de suture”. Ils se transforment en super héros et se lancent des défis : cap ou pas cap de rattraper au vol et dans la bouche le Ricola que l’autre recrache ? Ces comédiens, qui sont aussi des acrobates, rivalisent en jeux risqués à ne pas refaire chez soi. Ne pas mettre la tête sur le sol en faisant le poirier. Ne pas mâcher de cigarette quand on a perdu un défi. Ne pas se balancer sur les rampes d’escalier qui donnent dans le vide. Ne pas se jeter par la fenêtre au risque de mourir ou revenir comme Florian avec un pansement sur le nez.

Pour conclure cette expérience aussi marquante que ces souvenirs d’enfance, des petits mots pris à la volée…
“Grosse dédicace à Thibault, Florian, Julien et Liza”, Arthur
“Merci à toute la compagnie du Préau !”, Célestine
“Merci à la troupe de théâtre, à refaire !”, Rodrigo
“Très belle expérience, vous allez nous manquer !”, Welan
“Bonne chance à tous les comédiens, continuez comme ça, vous êtes très forts !”, Karim
“Vous êtes les meilleurs ! PS : J’adore le rire de Julien ;)”, Max
“Je conseille ces comédiens à ceux qui veulent faire du théâtre, inoubliable !”, Evan
“Davai ! Ce qui veut dire allons-y en russe”, Florian
“Big love à mes rois et reines, vous êtes les meilleurs ! ***”, Julien

Et un grand merci au collège et à Mme Raoult de créer ces belles occasions de partage et d’enrichissement mutuel.
N. Delahaye