Collège Emile Maupas
1, rue Georges Fauvel - 14500 VIRE NORMANDIE - 02 31 68 10 70

Accueil ::> Vie du collège ::> BRAVO aux LCA de 4e et 3e

BRAVO aux LCA de 4e et 3e

mardi 14 juin 2022, par Mme RAOULT.

Le concours académique normand de Langues et Cultures de l’Antiquité PAIDEIA qui
réunit des équipes de collégiens et de lycéens de toute l’académie depuis 2015, a
ouvert sa 8e édition du 25 avril au 9 mai 2022 au cours d’une joute numérique
stimulante entre 170 équipes de l’Académie. Chacune s’est mesurée à une faune
bigarrée d’animaux fabuleux tout droit issus de la thématique à l’honneur cette
année : Animaux fabuleux, De fabulosis animalibus, Μυθικὰ ζῴα, à travers l’un des
quatre parcours proposés : deux questionnaires en latin de niveau de difficulté 1 ou 2, un en grec et un mêlant latin et grec.

Les participants, plus de 2000 élèves constituant 144 équipes de collégiens du cycle 4 et 26 équipes de lycéens de seconde ont pu découvrir un mystérieux volumen en
compagnie de Fabius Scribonius Avianus, Fabius l’écrivaillon aviaire, tandis que les
hellénistes ont décrypté un mystérieux papyrus qui aurait été découvert sur l’île de
Cos, guidés par la jeune Φιλομαθής, [Philomathès, curieuse d’apprendre].

Les débats qui ont animé leur participation au concours ont été l’occasion d’un
fructueux moment de découverte sous l’égide du mythique phénix décrit par le
naturaliste Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle et l’historien Hérodote dans son
Enquête.

Tous y ont croisé d’étonnants quadrupèdes, des reptiles insaisissables, de redoutables monstres au regard pétrifiant, des mangeurs d’homme, des chevaux ailés, des oiseaux ensorceleurs et de nombreux autres plaisants volatiles.
Ainsi, Hydre, Chimère, Méduse, Pégase, Minotaure et Centaures, Cerbère, mais aussi
l’urus décrit par César, le sphinx, et bien d’autres merveilleux volatiles ont jalonné leur parcours.

Latinistes et hellénistes ont également découvert les animaux fabuleux des blasons
des villes de leur académie, comme la salamandre du Havre pour clore leur parcours
en légendant la martichore/mantichore décrite par Ctésias et Pline, le catoblépas ou
en traduisant une description bilingue du monocéros, ou unicorne, ancêtres de la
licorne.
Cet engouement pour le concours académique normand de Langues et Cultures de
l’Antiquité traduit autant le dynamisme des enseignants de lettres classiques de notre académie que la motivation des élèves eux-mêmes dans leur attachement commun à l’enseignement des LCA !

Félicitations à l’ensemble des participants pour leur pugnacité et leur curiosité mises à l’épreuve dans ce temps fort de convivialité autour des Langues et Cultures de l’Antiquité.

Félicitations à notre équipe de 4e qui s’est classée 21e sur 88 et à notre équipe de 3e classée 6e sur 61.